Programme douceur pour peaux sensibles...

Actualité culinaire du monde

Programme douceur pour peaux sensibles...

Les bébés ont la peau fragile... De plus en plus de femmes aussi. Le stress, la pollution, le mode de vie sédentaire la fragilisent. Voici les bonnes mesures de prévention signées Cajoline

Les peaux sensiblesDe plus en plus de femmes déclarent avoir la peau sensible. Dans 10% des cas, il s'agit d'hérédité. 30% s'expliquent par des facteurs nerveux ou hormonaux ou liés à l'environnement. Dans 60% des cas, en revanche, il n'existe pas de raison particulière à cette « sensibilité », qui se manifeste par des signes qui se sentent plus qu'ils ne se voient : tiraillements, picotements, dessèchements...Très réactivesCes peaux sensibles sont aussi appelées « réactives » car elles réagissent de façon exagérée aux multiples agressions de la vie quotidienne : changements de température, vent, froid, soleil, stress et émotions. Facilement irritables, il faut donc les entourer de douceur.A la maisonA l'intérieur de la maison, quelques mesures simples suffisent pour combattre les trois grands ennemis des peaux fragiles : la poussière, la sécheresse et la chaleur excessive.- Aspirer régulièrement la moquette, mais aussi les canapés, les matelas, les oreillers et les éventuelles peluches.- Aérer régulièrement.- Humidifier l'atmosphère, un simple verre d'eau dans la pièce suffit.- Enfin, ne pas trop se couvrir, et limiter la température à 20°C maximum le jour, 18°C la nuit.La toiletteL'eau en France est la plus calcaire d'Europe. Pour pallier cet inconvénient majeur pour les peaux sensibles, deux règles essentielles : éviter l'usage du savon, détergent, et le remplacer par un pain de toilette, sans oublier de sécher soigneusement la peau après chaque ablution.Chasse aux irritantsCe qui n'est pas très bon pour les peaux sensibles : tabac, alcool, nourritures trop chaudes ou trop épicées qui ont en commun de perturber la micro-circulation, donc l'irrigation et la bonne oxygénation de la peau.Les bons textilesAu contact direct de la peau, préférer le coton aux textiles synthétiques (souvent allergéniques) et à la laine (irritante). A exclure aussi, tout ce qui serre ou comprime car cela empêche une bonne circulation sanguine. Bien entendu, le choix de la lessive et de l'assouplissant est fondamental, afin de prévenir tout risque d'irritation. Choisissez une lessive testée dermatologiquement et un adoucissant hypoallergénique comme Cajoline Doux et Pur par exemple.

source : Cajoline

RECETTES ALEATOIRES