Les huiles végétales

Actualité culinaire du monde

Les huiles végétales

Les huiles végétales sont extraites de graines de végétaux (tournesol, arachide, colza mais aussi noix, olive, raisin…).

L’achat des huiles doit se faire en fonction de l’utilisation que l’on
en fait. Certaines peuvent être utilisées pour l’assaisonnement et la cuisson, sous réserve qu’elles résistent aux hautes températures. Par exemple, l’huile de colza, de soja ou de noix, sont inaptes
à la cuisson. L’huile d’olive, d’arachide ou de pépins de raisins
la supportent mieux.

Ce sont leurs teneurs en différents acides gras qui sont à l’origine
de leur faculté à supporter ou non les hautes températures.

D’un point de vue nutritionnel, elles sont composées majoritairement d’acides gras, la plupart étant de "bons" acides gras, c'est-à-dire mono-insaturés.

Certaines huiles végétales (colza, soja et noix) contiennent un acide gras dit essentiel dont nous manquons souvent, l'acide alphalinolénique (Oméga 3), utile au bon fonctionnement du système cardio-vasculaire.
Enfin, l’ensemble des huiles sont riches en vitamine E, un puissant antioxydant naturel qui lutte contre le vieillissement.

Pour les dénominations que l’on retrouve sur les bouteilles d’huile,
le terme "vierge" désigne une huile provenant exclusivement de la graine ou du fruit (non mélangée à d'autres huiles). Ce sont des huiles qui ont été extraites par des moyens mécaniques uniquement (pas d'utilisation de solvants ni d'opération de raffinage).

Pour une bonne conservation, il est important de ne pas l’exposer
à la lumière et de la garder dans un endroit frais et sec.

Pour l'huile d'olive, l'indication "extra vierge" implique un degré d'acidité plus faible que dans l'huile "vierge".


RECETTES ALEATOIRES